Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 23:00
Un trou d'air

Le film que nous allons critiquer aujourd'hui est un film de genre mais dans des genres trés variant, puisqu'il débute comme un drame romantique pour se terminer en apothéose de film survivaliste inversé.

Le réalisateur Adam Schindler est un nom de réalisateur à suivre pour le futur, car pour son seulement deuxième film Intruders, il propose rien moins qu'un petit joyau de film de série B bien vénère. Sans trop spoiler l'intrigue, A la mort de son frère, une jeune femme qui est agoraphobe se retrouve au prise avec des cambrioleurs venus dévaliser sa maison pensant qu'elle est à l'enterrement du défunt.

Il est difficile de continuer pour ne pas spoiler l'intrigue aux petits oignons, mais attendez-vous à être plus que surpris par l'histoire, et par la richesse de caractère de chacun des personnages. C'est une sorte de Panic Room inversé de ce qu'on peut dire sans trop spoiler l'intrigue et à part ça, le film est vraiment trés bien réalisé, pourvu de magnifiques cadrages et un trés bel éclairage. Il combine à la fois des éléments de film d'horreur, de drame romantique, de film de maison hantée, de huis clos et de thriller psychologique. Les références du scénariste étant Psychose et Sueurs Froides on est pas dans ce qu'il ya de plus mauvais dans le genre, et pour son bonheur et le notre, le scénario ne démérite pas des modèles susditement évoqués.

J'ai pris un plaisir incroyable à regarder ce petit film sans aucune prétention, mais de remarquable facture, et j'espère que vous aussi vous y trouverez votre compte. C'est un film que je recommande, malgré l'absence de bonus du dvd (quelques featurettes instructives mais un peu promotionnelle). On aurait apprécié avoir un commentaire audio, ou un vrai making-of complet de l'aventure.

A signaler, la présence de Rory Culkin (le petit frère de Macaulay) dans un rôle pour le moins ambiguë mais fort sympathique. La musique participe bien à la tension que le réalisateur instille dans son film, et sans être inoubliable le score joue bien le jeu.

Un film à découvrir, j'aurais aimé en dévoiler plus, mais je l'ai regardé sans même savoir de quoi ça allait parler, donc je vous souhaite de faire la même découverte que moi. Je m'arrêterais donc là, mais c'est un petit bijou et je compte bien le revoir et le faire découvrir à mes amis.

Sortie du film en DVD et Blu-ray depuis le 20 avril 2016). Distribué par Metropolitan Filmexport.

Retrouvez ce film et bien d'autres dans les catégories - http://www.cinetrafic.fr/meilleur-film-horreur-2016 et - http://www.cinetrafic.fr/meilleur-film-2016

Partager cet article

Repost 0
Published by LordGalean
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Fantasydo : Parce que l'Homme a encore le droit de rêver !
  • Fantasydo : Parce que l'Homme a encore le droit de rêver !
  • : Un regard d'analyse objective essentiellement sur le cinéma de genre et les blockbusters généralement américain mais pas toujours
  • Contact

Recherche

Liens