Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2021 3 04 /08 /août /2021 17:36
Wander

Après un début de carrière comme comédienne, April Mullen se tourne bientôt vers la réalisation. Elle réalise un premier long métrage en 2007, Suivront plusieurs projets assez divers, que ce soit dans la réalisation de long-métrage ou d'épisodes de séries télévisées. Elle a notamment dans ses actifs, des épisodes de la dernière série DC, Legends of Tomorrow, mais aussi Wynonna Earp et Imposters.

En 2021, elle retourne à la réalisation de long-métrage pour nous livrer cet étonnant Wander, qui fait intervenir le si rare, mais tellement aimé Aaron Eckhart dans le rôle d'un détective privé, ancien flic qui a décroché à cause d'un accident qui a coûté la vie de sa petite fille, et la mise en catatonie de sa femme. Ce dernier devient donc détective privé  et plonge dans une passion folle pour les théories du complot, tellement persuadé que l'accident de voiture qui a coûté la vie de sa fille, et la paralysie de sa femme est d'ordre criminel, et lié d'une manière ou d'une autre à sa dernière enquête quand il était encore policier, et qu'il s'occupait de mystérieux décès de personnes retrouvées avec un trou béant dans la poitrine, comme l'explosion d'une mini bombe.

Il est rejoint dans sa lubie du complot par son ami de toujours Freddy qu'il a rencontré en basculant dans le complotisme, et avec qui il anime un podcast en mode radio libre sur le sujet. Le film s'ouvre sur un lent travelling au drone au dessus d'une route avant que la caméra ne dévoile une voiture retournée et une femme qui s'en extrait à grand peine. La victime, une mexicaine semble t-il, s'avance hagarde vers la caméra en s'éloignant de la voiture. Un son strident se fait entendre, puis sa poitrine est déchirée comme par une micro détonation, et elle s'effondre dans son sang, morte. Une voiture de police entre bientôt dans le cadre, et en sortent deux fonctionnaires et une mystérieuse jeune femme blonde qui ne font pas grand cas de la découverte, et précisent "elle savait pertinemment à quoi s'attendre". Puis ils parlent ensemble d'amener le corps de la morte à la morgue et de faire disparaître la voiture.

La base de film conspirationniste, thriller d'enquêtes est posée, et nous retrouvons, Arthur Bretnik (étonnant et trop rare Aaron Eckhart), et son ami Freddy (mutique mais également minéral Tommy Lee Jones) en train d'arriver non loin de l'accident, dans une autre partie de la ville de Wander,  quelques jours après le drame et commencer à installer leur matériel de radio pour lancer leur podcast. Au cours de l'émission, une auditrice les appelle, et leur demande de prouver que la mort de sa fille, morte dans un accident de voiture, est en fait un meurtre de sang-froid, puis elle raccroche, blasée en disant avoir fait une erreur.

Leurs émissions se terminent et ils regagnent chacun son lieu de villégiature, en l'occurrence un mobil home pour Arthur. C'est là que la mystérieuse femme se présente chez lui, et le supplie d'enquêter contre 10 000 dollars sur le crime dont elle est quasi certaine, car la poitrine du corps de sa fille a un trou béant. Arthur fait aussitôt le lien avec sa propre histoire, et se rappelant le mantra conspirationniste qu'il partage avec Freddy "il n'y a pas de coïncidence", il se lance dans une quête effrénée de justice pour cette femme, et pour lui-même.

Cette quête va le conduire aux portes de la folie, là où fantasme, réalité, et mensonges se mélangent. Le film est pour moi une très belle réussite, alternant les plans de drone dès qu'Arthur est sûr d'un lieu de en lien avec l'enquête ou d'une action à accomplir, et une caméra à l'épaule, mais pas trop shaking cam, lorsqu'on le suit dans ses errements, ses doutes, ou face à des éléments de danger pour lui ou un autre. La qualité de la photographie particulièrement poisseuse est parfaitement rendue par le Bluray, ainsi que le score de Alexandra Mackenzie qui colle une ambiance incroyable au film.


Au final, on se retrouve avec un film vraiment intéressant, dans son approche, aussi bien esthétique que dans la lignée des films de complots, qui est un sous genre du cinéma américain, type Complot de Richard Donner qui en est probablement le mètre étalon. Un peu moins dans sa morale, qui si elle n'avait pas été précisée par la réalisatrice dans une interview ne m'aurait pas personnellement sauté aux yeux. En revanche sa fin à tiroir, dans le plus pur style du film conspi, me réconcilie, avec ce que j'aurais aimé voir de Shutter Island, sans trop spoiler ni l'un, ni l'autre, en montrant qu'une vision complotiste, a qu'on le veuille ou non, toujours un fond perturbant de vérité.

Voilà, le film est sorti en Blu-Ray et DVD depuis le 4 août, et si vous aimez Aaron Eckhart, Tommy Lee Jones, et dans une moindre mesure Heather Graham, ainsi qu'un caméo de la star de Roswell, Brendan Fehr, dans des rôles secondaires mais pas inintéressants toutefois, ou le film conspi, type Complot, ou un Crime dans la tête, précipitez-vous dessus sans attendre. le Lien : https://www.cinetrafic.fr/film/63261/wander
Edité par Universal Pictures France. le site Internet de l'éditeur, son Facebook et son Twitter.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Fantasydo : Parce que l'Homme a encore le droit de rêver !
  • : Un regard d'analyse objective essentiellement sur le cinéma de genre et les blockbusters généralement américain mais pas toujours
  • Contact

Recherche

Liens